Rechercher
  • Julie

Aujourd'hui, je deviens une personne qui accomplit 101%...

Comme toujours je préfère vous illustrer une technique sur base d’un exemple concret :

A presque 40 ans, je me suis dit qu’il était grand temps que je me remette au sport. Entre une vie professionnelle surchargée, mes deux enfants, mon mari et notre vie sociale assez active, j’ai vécu de façon un peu trop épicurienne pendant des années et il était grand temps que je me reprenne en main.


Puisqu’il m’était impossible de trouver un moment régulier pour aller dans une salle de sport, j’ai décidé de m’acheter un vélo elliptique et de faire au minimum 45 minutes par jour, 5 jours par semaine.

Au tout début c’était très motivant, je me levai tôt, j’enfilai ma tenue de sport, j’attrapai mon téléphone et mes écouteurs et je gambadai joyeusement au rythme de ma musique ou plongée dans des podcasts. Et puis un jour, j’ai mal dormi, alors je me suis dit « oh pas ce matin », et puis un autre jour mon fils avait du mal à s’habiller tout seul alors je n’ai pas eu le temps et puis j’ai eu une succession de réunions très tôt le matin... Et puis petit à petit c’est devenu 3 fois par semaine, en me disant « Je fais de mon mieux, c’est déjà mieux que rien », et puis je faisais 35 minutes au lieu de 45 en me disant que plus tard j’aurai plus de temps, que je rattraperai ces minutes le week-end… Et plus le temps passa plus je me disais « Oh à quoi bon, je n'y arriverai jamais...»


Et finalement, je ne suis pas arrivée à l’objectif que je m’étais fixée et j’étais déprimée. Et c’est là que j’ai réalisé : faire les choses à 99% cela ne sert à rien ! C’est une perte de temps ! L’argument du « C’est déjà pas mal » ne vaut pas un kopek puisque de toute façon, au bout on est déçu. Alors faire mal ou ne rien faire c’est exactement la même chose !

Quand j’ai pris du recul j’ai aussi réalisé que c’était une période de ma vie où je n’avais plus beaucoup de discipline personnelle et qu’en fait, ne pas aller au bout de cet objectif était assez représentatif de la façon dont je menais le reste de mes projets.

Parce que c’est très symbolique : la façon dont on fait une chose représente la façon dont on fait le reste !


J’ai donc décidé de me recentrer : avec un projet vient la motivation et la discipline. Et quand la motivation fluctue, c’est là où il faut faire preuve d’auto-discipline ! Parce que sinon mon vélo elliptique allait se transformer en sèche-linge et Alex (mon mari) allait me regarder avec un petit sourire en coin style « Ça valait bien la peine de t’acheter un vélo, alors on aurait mieux fait de s’acheter un sèche-linge… » et ça je ne l’aurai pas supporté 😉

Je m’égare…

Peu importe ce que vous vous êtes fixé comme objectif: que ce soit 45 minutes de sport par jour, 1000€ par mois en plus, 4 kg à perdre, ne faites AUCUNE concession avec votre objectif !

38 minutes, 890€ ou 3.1kg de perdu ce n’est PAS une atteinte ! Ce n’est pas « déjà pas mal » ! Vous savez pourquoi ? Parce que la façon dont vous faites une chose défini la façon dont vous faites toutes les autres choses !


Et « y être presque » ce n’est pas y être : si vous trichez avec vous-même, vous tricherez avec le reste et vous ne vous sentirez jamais comme quelqu’un qui accomplit les choses, qui va jusqu’au bout de ses projets.


Alors prenez du recul : si vous n’arrivez pas à atteindre votre objectif, êtes-vous sûre que celui-ci est bien fixé ?

Pour ma part j’ai réalisé que pour atteindre mon objectif personnel je n’avais pas appliqué le B.A.BA de la façon dont on établissait un objectif professionnel : mon objectif n’était pas SMART.

Vous connaissez la méthode SMART ? C’est une méthode utilisée depuis les années 80 particulièrement dans le domaine du Project Management, c’est un acronyme dont chaque lettre signifie un mot qui définit si le projet qu’on se fixe est réalisable ou complètement utopique.

Le S signifie « spécifique », mon projet est-il assez défini ? dans mon cas avec mes 45 minutes 5 fois par semaines il me manquait mon objectif final et la durée de cette discipline. J’avais donc de grandes chances de voir ma motivation faillir puisque je ne savais pas ce que je voulais atteindre exactement ni en combien de temps.

Le M signifie « mesurable » exactement comme mentionné dans spécifique, comment allais-je savoir si mon objectif était atteint alors qu’il n’était pas correctement fixé et que ne m’étais pas donnée une limite dans le temps pour l’atteindre…

A signifie « atteignable », est-ce que 5 fois par semaine était vraiment atteignable ? Était-ce vraiment établi en ligne avec MA réalité ? Est-ce que 3 fois par semaine minimum n’était pas ce que je pouvais réellement offrir en connaissant mon emploi du temps ?

R signifie « réaliste », à nouveau, la façon dont je m’étais laissée dépasser par ma motivation n’était pas du tout réaliste avec les possibilités de la vie réelle.

Et T signifie « temporellement défini », vu que mon objectif n’était pas clair et n’était pas temporellement défini, il n’y avait en fait aucune fin pour constater les résultats, j’avais donc toutes les chances pour que ma motivation s’éffondre…


J’ai donc décidé de redéfinir mon objectif : 45 minutes au minimum 3 fois par semaine pour perdre 500gr par semaine, me concentrer sur une partie du corps à muscler à la fois et faire un bilan chaque premier du mois.

Et ça a tout changé : je ne donne plus 99% mais bien 101% : si mon emploi du temps me le permet je fais plus, je ne m’arrêterai plus jamais à 43 minutes même si c’est dur mais SURTOUT si je le peux : j’en fais 46 !


Pourquoi ?! Parce que je me répète comme un mantra « la façon dont je fais une chose défini la façon dont je fais toutes choses et moi je fais les choses à 101% »

D’un point de vue état d’esprit, je vous promets que vous avez la sensation de pouvoir déplacer des montagnes ! Quand vos objectifs sont définis, que vous accomplissez vraiment les choses et qu’en plus vous donner 101%, cela change tout à la façon dont vous vous sentez ! Dans tout ce que vous entreprenez ! Et on n’abandonne plus jamais sur les derniers mètres…


Donc on n’oublie pas les règles d’or :

- Pas trop d’objectifs à la fois

- Votre objectif doit être défini de façon SMART

- On donne TOUJOURS 101% parce que c’est ce qui définit la façon dont on fait toutes les autres choses

- Et on écoute la musique de Rocky en fond quand on a du mal à trouver la motivation sur les derniers mètres !


Alors aujourd’hui pensez à cet objectif que vous vous êtes fixé, définissez-le clairement avec la méthode SMART et donnez-vous toujours, dans tout ce que vous faites à 101% ! Parce que 99, ça ne vaut rien…



A demain et surtout : N’oubliez pas de faire quelque chose qui VOUS fait plaisir aujourd’hui !

17 vues

© 2020 all rights reserved Guru Mindset